Bananas

Le Programme est financé par un fonds d'affectation spéciale, qui regroupe les contributions de 23 donateurs et fournit actuellement une aide à 48 PMA et à 3 pays retirés de la liste des PMA. Ces derniers peuvent continuer à bénéficier du financement du CIR pendant les trois années suivant leur retrait de la liste des PMA. Bien que l'objectif de financement de 250 millions de dollars sur cinq ans établi lors de la conférence des donateurs de 2007 ait été atteint, le programme est à la recherche de contributions additionnelles sont requises pour poursuivre dans sa mise en œuvre.

À propos du Cadre intégré renforcé (CIR)

Un programme de partenariat en action dans le cadre de l'Aide pour le commerce en faveur des pays les moins avancés (PMA)

1.1 Qu'est‑ce que le CIR?

Le CIR est un programme multidonateurs qui aide les PMA à jouer un rôle plus actif dans le système commercial mondial et à surmonter les obstacles au commerce du côté de l'offre. En ce sens, le CIR s'emploie à réaliser un objectif plus large consistant à favoriser la croissance économique et le développement durable et à faire sortir un plus grand nombre de gens de la pauvreté. Le programme, qui fournit actuellement une aide à 51 pays figurant parmi les plus pauvres du monde, est financé par un fonds d'affectation spéciale multidonateurs, le Fonds d'affectation spéciale pour le CIR, qui regroupe les contributions de 23 donateurs. Un objectif de financement de 250 millions de dollars EU sur cinq ans a été établi à l'occasion d'une conférence d'annonce de contributions de haut niveau organisée en 2007; le Fonds cherche à mobiliser des contributions additionnelles en plus de celles en cours.

1.2 Histoire du CIR

Le Cadre intégré (CI) a été établi en 1997 à l'OMC et a été révisé en 2005. Voir le rapport de l'Équipe spéciale sur le CIR et les recommandations qu'elles a formulées. En accord avec le Programme d'action de Bruxelles, un travail considérable a été entrepris pour créer un programme du CIR axé davantage sur les résultats, plus responsable et plus dynamique. L'accent est placé sur une appropriation affirmée du programme par les pays, sur une plus grande coordination et sur l'engagement de tous les partenaires du CIR, sur une gouvernance nationale et globale plus structurée et sur une augmentation des ressources financières à la hauteur de la demande des PMA. Le programme du CIR est aujourd'hui pleinement opérationnel. Lire le rapport du premier atelier mondial sur le CIR et du petit déjeuner ministériel sur le CIR (2009).

1.3 But du CIR

Le programme du CIR se base sur un véritable partenariat entre toutes les parties prenantes du CIR afin d'obtenir des résultats sur le terrain. Il existe une collaboration très étroite entre les donateurs, les six organisations participantes du CIR, les organisations ayant le statut d'observateur, le Secrétariat exécutif (SE), le Gestionnaire du Fonds d'affectation spéciale (GFAS) et d'autres partenaires de développement qui soutiennent l'action des PMA visant à:

  •    intégrer le commerce dans les stratégies nationales de développement;
  • développer les structures nécessaires à la coordination de l'assistance technique liée au commerce;
  • développer l'aptitude des PMA à faire du commerce, ce qui suppose notamment l'élimination des principales contraintes du côté de l'offre.

Le processus du CIR a pour but de renforcer le soutien des donateurs par rapport au programme de commerce d'un pays. Les PMA peuvent utiliser le CIR pour coordonner l'appui des donateurs et dégager plus de ressources d'Aide pour le commerce, tandis que les donateurs peuvent recourir au CIR pour honorer leurs engagements pris initialement dans le cadre de l'Aide pour le commerce.