PARTENAIRES FINANCIERS DU CIR

Le rôle joué par le CIR en matière d'appui à la coordination des efforts commerciaux des PMA ne serait pas possible sans l'adhésion des partenaires de financement. Les fonds étant moins facilement disponibles et soumis à une surveillance plus étroite, la capacité d'un PMA à identifier, élaborer et lancer des programmes qui peuvent générer un impact sur la pauvreté durable, d'un bon rapport coût efficacité, sera cruciale. Par conséquent, il n'a jamais été aussi important d'éviter les doublons et le gaspillage tout en établissant des partenariats qui se renforcent mutuellement.

Le CIR offre aux donateurs une plate forme pour accroître les synergies et harmoniser les efforts et le programme est actuellement financé grâce aux contributions versées par 24 donateurs nationaux au Fonds d'affectation spéciale pour le CIR.

Le programme s'appuie sur des facilitateurs des donateurs qui travaillent avec les points focaux sur le terrain pour favoriser la coordination et le dialogue entre les donateurs et les pouvoirs publics sur les questions de commerce. Le facilitateur des donateurs est un représentant de la communauté des donateurs qui contribue activement à soutenir le programme commercial d'un PMA. Il est choisi par le gouvernement du pays et par d'autres donateurs.

DONATEURS DU FONDS D'AFFECTATION SPÉCIALE DU CIR

Gouvernement de l'Australie

Gouvernement de la Belgique

Gouvernement du Canada

Gouvernement du Danemark

Estonie

Commission européenne

Gouvernement de la Finlande

France

Allemagne

Hongrie

Islande

Irlande

japon

République de Corée

Luxembourg

Les Pays-Bas

Norvège

Arabie Saoudite

Espagne

Suède

Suisse

Turquie

Royaume-Uni

Étas-Unis

“ La Norvège accorde une grande importance à l'intégration des pays les moins avancés dans le système commercial multilatéral. Le commerce est vital pour le développement. En même temps, l'aide au développement est nécessaire pour rendre les PMA mieux à même de tirer parti de l'accès aux marchés des autres pays. Le CIR est un instrument important et est depuis de nombreuses années le moyen principal qu'utilise la Norvège pour fournir à de nombreux PMA une assistance ciblée visant le développement lié au commerce.”

Norvège, Ministre des affaires étrangères, Børge Brende

“ En tant qu'ardent défenseur d'un commerce ouvert et équitable, la Suède estime que le Cadre intégré donne aux pays les moins avancés du monde des possibilités supplémentaires de tirer pleinement parti des perspectives existantes et futures de développement par le biais du commerce. Nous estimons encourageant l'engagement du CIR à prendre en compte les leçons apprises au cours de la phase un du CIR, à renforcer l'accent sur la mobilisation des ressources et à améliorer le suivi et l'évaluation. Promouvoir l'égalité des sexes et le commerce inclusif est essentiel pour maximiser l'impact des activités en matière de commerce et de développement sur les moyens de subsistance des populations. Il est de ce fait louable qu'il s'agisse là de l'un des quatre objectifs stratégiques prioritaires du CIR pour 2016 2018.”

Suède, Ministre chargée des affaires concernant l'UE et de la politique commerciale, Ann Linde