PAYS FRAGILES

On estime que, d'ici à 2030, les populations pauvres vivront très majoritairement dans des pays fragiles, théâtres de conflits. Certes, les échanges commerciaux ouvrent de nouvelles perspectives, mais les pays qui ont été longtemps marginalisés par des années de conflit n'ont pas encore pleinement exploité leur potentiel commercial car ils se heurtent à des obstacles résultant de ces conflits qui rendent difficiles la mise en place de leur socle économique et leur intégration à l'économie mondiale.

Depuis sa création, le CIR travaille avec des pays fragiles et touchés par des conflits pour y créer les bases du commerce et du développement. Dans l'avenir, s'appuyant sur son expérience et les enseignements qu'il a tirés en soutenant ces pays, le CIR appliquera une nouvelle approche de mise en œuvre qui prendra en considération les circonstances particulières et visera à produire les meilleurs résultats pour les populations, les institutions et les économies locales. Le soutien institutionnel sera adapté de sorte qu'une infrastructure de base sera en place, la coordination avec les partenaires et les cycles de programmation nationaux sera synchronisée, et une approche flexible en matière de développement et de mise en œuvre sera utilisée.

Le CIR œuvre également avec des organismes régionaux et locaux afin d'aider les pays à élaborer des stratégies de sortie de la catégorie des PMA et des mesures transitoires de renforcement des capacités.